Le cinéma en plein air : dans le jardin du presbytère

Le cinéma « Riviera » était en fonction avant la seconde guerre mondiale à l’intérieur de la salle du patronage qui appartenait à l’évêché. Le futur « Monseigneur Rémond » qui devint évêque de Nice venait jouer du piano pour agrémenter le film en muet à l’époque. Monsieur Paul en était le gérant. Dans l’année  48, la cour du patronage a été aménagée en « salle » de cinéma de plein air. Le mur de la maison attenante, peint en blanc, servait d’écran. Il était courant que durant les projections, les geckos, traversent l’écran. Des chaises pliantes en bois étaient installées pour chaque occasion.  Tombé en désuétude, cet endroit est un lieu qui, aujourd’hui,  réhabilité depuis l’élection de la nouvelle municipalité,  accueille les projections en plein air. Ce sont encore des familles saint jeannoises, toutes générations confondues,  qui entretiennent précautionneusement ce site et les jardins à l’entour.

SHARE IT: