Lutte contre le charançon

En savoir plus sur draaf.paca.agriculture.gouv.fr


Le ravageur

Rhynchophorus ferrugineus [olivier] ou charançon rouge des palmiers, est actuellement un des plus importants ravageurs des palmiers. En France fin 2009, il était répertorié dans trois régions : Corse, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Pour améliorer les chances de survie des arbres, il est essentiel d’intervenir le plus tôt possible et de savoir reconnaître les éléments de dépistage de la présence du ravageur.


Photo de charançon

Des informations et détails supplémentaires sur les caractéristiques des foyers de charançon rouge pourront être trouvés sur le site internet draaf.paca.agriculture.gouv.fr

La situation en PACA


La lutte est obligatoire

L’arrêté du ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt du 21 juillet 2010 modifié relatif à la lutte contre Rhynchophorus ferrugineus dispose de la lutte obligatoire sur tout le territoire national, de la définition du périmètre de lutte, des dispositions relatives aux mesures obligatoires de surveillance et de lutte. L’annexe précise les conditions dans lesquelles les traitements des palmiers doivent être réalisés.

Le protocole d’intervention sur palmier infesté par Rhynchophorus ferrugineus (Olivier) a été publié au Bulletin Officiel du Ministère chargé de l’agriculture n° 34 du 27 aout 2010. Il a pour objectif de préciser les conditions de mise en œuvre des interventions sur palmier infesté en vue de l’éradication du charançon rouge du palmier.

Les conditions de délivrance du Passeport Phytosanitaire Européen sur les palmiers destinés au commerce sont précisées dans la note technique d’information relative à la gestion des stocks de palmiers.