Patrimoine et Histoire de la commune

Terre aride et rocailleuse, Saint-Jean-Cap-Ferrat n’abritait au départ que quelques petites maisons de pêcheurs et d’agriculteurs groupées autour de l’église et du port sous le nom du hameau Saint-Jean, et faisait partie de la commune de Villefranche-sur-Mer.


La pointe Sainte Hospice
Le vieux port

Dès le début des années 1900, un tourisme hivernal va se développer sur la Côte d’Azur. Grâce à son climat très doux, elle attire les riches familles étrangères comme les Anglais ou les Russes qui vont en faire une destination réputée. Saint-Jean-Cap-Ferrat devient un haut lieu de villégiature et les premiers grands domaines sont édifiés.

Dans les années 1950, le tourisme devient plus estival et Saint-Jean-Cap-Ferrat une station balnéaire à la mode qui accueille des célébrités venues du monde entier.

C’est un site exceptionnel et préservé, chargé d’histoire et de culture.


La Vigie
Le vieux port
Le cap